Le SwimRun est un sport physique de haute intensité. Il se pratique en plein air, dans la nature et sur terrain accidenté. Pour profiter de cette discipline, il faut enfiler une combinaison et utiliser des équipements de protection, ce qui est pour le moins atypique. Alors, voici quelques informations essentielles pour le choix de votre combinaison de SwimRun qui est une étape indispensable pour pratique ce sport. 

Combinaison flexible et pratique

Pour pratiquer ce sport, il faut porter une combinaison de SwimRun ou combinaison néoprène, elle est aussi conçue pour une protection de votre corps de la chaleur, notamment au contact de l’eau. Comme ce règlement implique des cours de natation, vous pourrez renforcer votre flottabilité. Pour vous offrant, plus de liberté de mouvement et pour de raisons de confort, la plupart des combinaisons sont coupées sur le genou. De cette façon, vous échapperez les risques d’irritation et permettrez au sang de circuler correctement dans le corps.  Même si la combinaison est vendue dans son ensemble, plusieurs athlètes choisissent de la couper au niveau du coude. Cette opération a une tendance de libérer davantage les bras, pourtant, elle sert également un objectif fonctionnel. Pour cela, les sportifs écrivent sur leur avant-bras, et cela devient ainsi apparent, la distance parcourue et la température de l’eau: des données de base pour être en cohérence avec l’environnement et prendre les mesures indispensables pour avancer. Enfin, les jambes courtes sont désormais systématiquement sélectionnées par toutes les marques. En plus des caractéristiques communes comme les poches de rangement externes, il est encourageant que des modèles présentent de nouvelles idées, telles que des boucles de retenue pour les longes. Le positionnement et la quantité de fermetures éclair font encore débat, beaucoup en préfèrent une sur le devant et une à l’arrière, mais quelques-uns n’ont qu’une seule dans le dos, ce qui un problème pour de nombreux swimrunners. Pour plus d’informations, cliquez-ici allswimrun.com.

Éléments de finition le bon choix de matières

Si les découpes aux genoux et aux coudes rendent la combinaison plus pratique. Il faut aussi reconnaître que le choix de la matière est également décisif pour arriver à une plus grande flexibilité. En fait, par définition, le néoprène est un caoutchouc maniable, et il vous faut vous assurer de la flexibilité et de la finesse dont vous avez besoin pour vous mouvoir librement dans et hors de l’eau. La souplesse du tissu doit être affermie au niveau des épaules et des hanches. Aussi, il est fortement conseiller de choisir le modèle de combinaison de SwinRun avec une fermeture éclair sur le devant. Si votre combinaison n’est dotée que d’une fermeture éclair arrière, l’ouverture sera difficile quand la température du corps augmentera. De plus, le SwimRun est un sport qui requière du gros effort physique surtout pour Cap atteignant 5 Km ou plus.

Combinaison sécurisée 

Le néoprène, le tissu à partir duquel la combinaison est fabriquée, est encore renforcé au niveau des hanches. Parfois, vous serez obligé de revenir en arrière pour avancer sur les hauteurs. Ce renfort est idéal pour vous éviter l’usure et prendre toutes les poses sans vous faire mal. En fait, il est également recommandé de faire un choix de combinaison de SwinRun avec un sac intérieur ou une flasque souple. Pour plus de sécurité, mettez des chaussettes de compression, qui débutent à convertir plusieurs athlètes, notamment lors les épreuves endurance et des compétitions. Pour plus de sécurité, mettez des chaussettes de compression, qui débutent par transformer de nombreux athlètes, notamment lors des compétitions et des épreuves d’enduro. Toutefois, ces chaussettes vous garderont au chaud, d’autant plus qu’elles bloquent le passage de l’eau.